Articles

Comment l’utilisation de scellés électroniques améliore les performances en matière de surveillance des transits

L’utilisation de scellés à des fins de securisation des conteneurs est largement répandue et a prouvé depuis longtemps son efficacité, pourtant les autorités douanières sont encore inévitablement confrontées à des comportements illicites.

Les améliorations technologiques actuelles permettent de mettre à la disposition des douanes des outils performants afin d’accroître leurs performances et renforcer la sécurité tout en facilitant les échanges. Les scellés n’échappent pas à ces évolutions et deviennent de plus en plus sophistiqués afin de répondre au mieux aux défis des douanes en matière de transit.

Les nouvelles générations de scellés, appelés scellés électroniques ou e-seals, ont considérablement améliorés leur efficacité en offrant de nombreuses options pour le suivi et la sécurisation des envois. Contrairement aux scellés traditionnels qui sont à usage unique et n’offrent qu’un nombre limité d’options de sécurisation, les scellés électroniques sont réutilisables et combinent la robustesse requise pour sécuriser les conteneurs avec une technologie permettant de garantir l’intégrité des cargaisons jusqu’à leur destination.

La transition vers les scellés électroniques peut représenter un investissement pour l’administration des douanes, mais les bénéfices l’emportent largement sur le coût. Parmi les nombreuses fonctionnalités disponibles, nous en avons sélectionné les suivantes qui apportent une réelle plus-value aux douanes :

  • Plusieurs moyens de communication sont généralement disponibles dans le but d’assurer un échange ininterrompu tout au long du transit. Le plus couramment utilisé étant la technologie RFID (RadioFrequency Identification) qui permet une communication à faible portée. Les scellés électroniques communiquent ainsi en temps réel avec la balise principale afin d’alerter en cas par exemple d’ouverture non autorisée du conteneur et enregistrent avec précision l’heure et la localisation exacts afin d’aider les agents des douanes à prendre les mesures appropriées.
  • Une mémoire interne peut également être incluse, afin de stocker des données importantes telles que le numéro de transit, la déclaration en douane, le numéro de scellé ou des images radioscopiques. Cela permet notamment de favoriser la mise en place d’un environnement sans papier et de garantir l’exactitude des informations tout en réduisant le risque de fraude.
  • Une batterie longue durée pour garantir le bon fonctionnement des scellés électroniques jusqu’à destination. A titre d’exemple notre solution Cotrack® inclut des scellés électroniques ayant une autonomie de 30 jours.
  • Des scellés spéciaux dotés de capteurs d’humidité, de lumière ou de température sont également disponibles, permettant par exemple de sécuriser et surveiller des marchandises périssables.

Les scellés électroniques combinent les caractéristiques des scellés mécaniques en plastique avec l’identification automatique offerte par la technologie RFID et la protection contre la falsification ou la reproduction du scellé. Les combinaisons d’options offrent aux autorités douanières une solution solide pour simplifier, accélérer et rationaliser à terme les procédures douanières tout en renforçant la sécurisation des cargaisons et en facilitant les échanges. En parallèle, cela améliore aussi les conditions commerciales dans la région en créant un environnement plus sûr pour la circulation des marchandises.

La surveillance du transit aide les douanes dans le monde entier à lutter contre les pratiques illicites et à améliorer le recouvrement des recettes douanières. Cotecna soutient les douanes dans leurs projets de surveillance du transit en partageant avec elles notre expertise et notre précieuse expérience.

RETOUR AUX ACTUALITÉS